Les Clameurs de la Ronde

Par Arthur Yasmine.

Poésie.

Prix Spécial Amélie Murat • encart webzine2

 

Résumé.

Arthur Yasmine est né à Paris au début des années 90. On dit qu’il a choisi la Poésie après avoir tenté de l’abandonner brutalement. C’est au cours d’une profonde rupture, entre 2011 et 2013, qu’il comprit sa vocation. Il aurait marqué son choix en piétinant les formations scolaires et les situations professionnelles qui servent habituellement de légitimité aux écrivains contemporains. À ce jour, il continue de tenir la parole en face, sans avancer d’autre explication.

« Sortir la Poésie du marasme et lui redonner sa majesté perdue », c’est ce qu’il répète au sujet de son livre. Poète, Arthur Yasmine hérite en effet de la profonde coupure qui s’est opérée, au fil du XXème siècle, entre son art et le reste du groupe social. Pour affronter le désœuvrement général qui nourrit ce péril, il invoque la nécessité de mettre en œuvre une voix lucide et un combat intransigeant.

En 2013, il fixe ainsi le projet de composer un court volume usant des différentes traces laissées durant les dernières années de son adolescence. Il est alors repéré par Stéphane Zagdanski, écrivain français subversif, qui décide de l’encourager en diffusant un premier brouillon sur Paroles des jours. Deux ans plus tard, ce travail, qui n’est plus un recueil classique, mais un livre organique, est imprimé par Carnet d’Art éditions.

Premier ouvrage publié d’Arthur Yasmine, Les Clameurs de la Ronde a pour triple-sujet l’Action, l’Amour et la Poésie. En 2016, il reçoit le Prix Spécial Amélie Murat, récompense instaurée à titre extraordinaire, suite à une polémique au sein du jury. Le discours prononcé par Claire Desthomas-Demange à la remise des prix Amélie Murat est à lire ici.

Son livre est disponible au lien suivant.

Espace critique(s).
Entretiens.
Booktube.
Images autour du livre.
Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment