Le Grand Bain 2018

FESTIVAL « Le Grand Bain » du 23 au 29 juin 2018 au Théâtre des collines, salle Renoir, Annecy / Cran-Gevrier et au Centre Social et Culturel du Parmelan, Annecy.

Quatrième édition du Grand Bain organisé conjointement par le Théâtre des collines, salle Renoir et le Centre Social et Culturel du Parmelan à Annecy. Ce festival fait la part belle aux arts nomades et aux arts de la rue en transformant l’espace public en un théâtre hors les murs. Ainsi durant quatre jours, ce sont de nouvelles perspectives, des rencontres, des émotions et de l’étonnement qui sont proposés au cœur des quartiers de la ville. Plongeons donc dans ce Grand Bain et quelques-uns des 18 spectacles accessibles gratuitement.

En résidence depuis septembre 2017 à Renoir, la Compagnie Propos dirigée par Denis Plassard offre trois propositions tout aussi diverses que poétiques à l’image de l’univers de la compagnie qui mêle danse contemporaine, théâtre d’objets et marionnette. Ainsi le samedi 23 juin – avis aux lève-tôt !  – dès 5h du matin, le public a rendez-vous avec le bien nommé De Cran matin. Dans cette déambulation, à mi-chemin entre l’expérience chorégraphique et le jeu de piste, il s’agit de reconstituer la Cran’danse. Autre proposition, cette fois-ci le mercredi 27 juin avec Sans fil qui met en jeu Charles, une marionnette capable de communiquer mentalement, et un volontaire qui ne sait rien de ce qui l’attend. Pour introduire ou prolonger ce spectacle, le public est convié à un Bal chorégraphique où là nul besoin de savoir danser mais où il suffit de se laisser guider pour guincher dans un esprit convivial.

De Cran matin par la Compagnie Propos.

Également en résidence à Renoir, la Compagnie Monsieur K qui explore le lien entre danse et théâtre en alliant le burlesque et l’absurde tout en s’inspirant du quotidien et de sa banalité. Le jeudi 28 et le vendredi 29 juin, les spectateurs sont priés de prendre place Dans un bus pour un voyage un brin décalé dans lequel les arrêts du quotidien sont autant d’escales surprenantes qui font (re)découvrir la ville sous un nouvel angle.

Dans un bus par la Compagnie Monsieur K.

Autre focus sur du nouveau cirque avec le Teatro Necessario et leur proposition Nuova Barberua Carloni qui se joue le vendredi 29 juin. Entrez donc dans ce Nouveau salon des Barbiers où trois artistes aux multiples talents vont de péripéties en péripéties en enchainant acrobaties, jonglages et autres clowneries dans une belle énergie communicative.

Laissez surprendre par d’autres propositions en retrouvant toute la programmation est à retrouver sur le site du Grand Bain ou sur la page Facebook du festival.

Image à la Une © Festival Le Grand Bain.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram
Kristina D'Agostin

Rédactrice en chef de Carnet d'Art • Journaliste culturelle • Pour m'écrire : contact@carnetdart.com

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.