Ana Mendieta

L’insupportable.

EXPOSITION « Le temps et l’histoire me recouvrent » d’Ana Mendieta jusqu’au 27 janvier 2019 au Musée du Jeu de Paume, Paris.

Le Musée du Jeu de Paume présente la première exposition muséale de grande envergure consacrée à l’œuvre filmique d’Ana Mendieta. Elle rassemble vingt films et près d’une trentaine de photographies associées. L’artiste cubano-américaine est reconnue internationalement pour ses visions et ses expériences plastiques. Et sa phrase de choisie pour titre « Le temps et l’histoire me recouvrent » est parfaite.

Chez Mendieta l’image concentre – comme le langage chez Artaud – une énergie potentielle qu’elle entraine dans un processus d’auto dissipation. Car en bout de course cette image irrécupérable annonce, qu’en conséquence, aucune identité n’est repêchable. Elle annonce aussi que – malgré les ultimes tentatives de l’artiste, malgré ses ultimes dérives,  – la fin du possible est là (ce que ne fera qu’entériner la mort énigmatique et violente de l’artiste).

L’œuvre rappelle ainsi qu’il n’y a pas d’issue sinon cette mort que l’on se donne ou que l’on nous donne, cette mort-métaphorique (séparation de la terre matricielle) ou réelle qui semble contre le blanc (et le rouge) de l’œuvre dire qu’il n’y a pas (plus) d’image ou d’œuvre possible.

Tous les films et photographies évoquent un univers indiscernable et aboulique, comme si – contre la prison de l’être privé, spolié de son identité foncière – il n’y avait, selon la formule du Murphy de Beckett « que dans le noir la liberté absolue ». Le noir où il fallut – de gré ou force – que Mendieta retourne trop vite en une sorte de conduite forcée et forgée par cette œuvre fulgurante qui face au néant aura peut-être rameuté le meilleur du pire. L’économie de moyens donne à la trajectoire une puissance absolue.

Image à la Une © Sweating Blood, 1973 par Ana Mendieta, Film super-8. © The Estate of Ana Mendieta Collection, LLC. Courtesy Galerie Lelong & Co.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.