Biscantin et Biscantine – L’ascension du Mont Blanc

Les aventures de deux marmottes savoyardes.

LIVRE JEUNESSE « Biscantin et Biscantine – L’ascension du Mont Blanc » avec des dessins par Anne Le Bellec et un texte de Bruno Heckmann aux Éditions Arthéma.

Après le succès du Tome 1 des Aventures de « Biscantin et Biscantine à la neige », paru fin 2018, « Biscantin et Biscantine – L’ascension du Mont Blanc » est le deuxième volume d’une collection destinée aux tout-petits ayant pour cadre les Pays de Savoie. Il est écrit par Bruno Heckmann, journaliste et auteur Chambérien, et illustré par Anne Le Bellec, artiste Savoyarde, envieuse d’exprimer son talent pour la littérature jeunesse.

Rencontre avec Anne Le Bellec qui nous parle de cet ouvrage.

Pouvez-vous nous résumer en quelques mots les aventures de Biscantin et Biscantine dans ce deuxième tome ?

« Biscantin et Biscantine – L’ascension du Mont Blanc » raconte les aventures de ces deux marmottes (frère et sœur) qui se voient offrir pour leur anniversaire l’ascension de ce mont mythique. Elles s’y préparent avec l’aide de Marius le guide chamoniard qui les équipe et les emmène au sommet.

Les étapes sont multiples : le petit train du Mont-Blanc, l’arrivée au Nid d’aigle, la montée jusqu’au refuge du Goûter, la nuit en refuge, le réveil à 2 heures du matin, le départ à la frontale et l’arrivée au sommet. La redescente est merveilleuse et surprenante (attention spoiler : sur dos de gypaète !).

De quelle manière avez-vous travaillé sur cet ouvrage ?

Bruno Heckmann travaille depuis 20 ans avec les Éditions Arthéma. Je ne l’ai rencontré qu’une fois le livre imprimé.

Pour ma part, j’avais reçu les textes et j’échangeais avec l’éditeur pour peaufiner les dessins, mettre des détails qui accrochent les enfants et leur donne plein d’infos concrètes sur l’ascension : comment ça se prépare, quel matériel faut-il, quels sont les lieux que l’on voit, etc. comme les refuges, le petit train pour être dans un cadre qui soit fidèle à la réalité.

C’était une première expérience d’illustration pour enfant. Mon trait est d’habitude plutôt noir et épuré. J’ai ici utilisé des couleurs vives et une façon explicite de représenter les situations. J’ai réalisé les dessins à la tablette, ce qui permet de modifier facilement des éléments.

L’auteur a aussi pris soin de mettre des encadrés « Sais-tu que » où sont distillées de petites infos sur la faune, la flore, l’oxygène… pour mieux connaître son territoire et échanger avec ses parents.

« Biscantin et Biscantine – L’ascension du Mont Blanc » est une histoire qui est à partager avec de jeunes enfants ; et qui sait, peut-être auront-ils envie de tenter leur propre ascension !

L’ouvrage est disponible sur le site de l’éditeur ainsi que chez tous les marchands de journaux, presse des Pays de Savoie, mais aussi dans les librairies.

Image à la Une © Éditions Arthéma.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram
Kristina D'Agostin

Rédactrice en chef de Carnet d'Art • Journaliste culturelle • Pour m'écrire : contact@carnetdart.com

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.