Définir de nouveaux critères de redistribution

Ars Industrialis.

Automatisation et macro-économie 1ère partie.

Par Bernard Stiegler.

Après le cycle Démocratie de Jean-Paul Curnier, le cycle de conférences Philosophie invite Ars Industrialis, association présidée par Bernard Stiegler qui œuvre depuis plus de dix ans sur la question des impacts de la technologie et des industries sur les comportements et les esprits.

L’automatisation va franchir dans les années qui viennent un seuil qui va finir d’abattre le modèle consumériste tout en transformant très en profondeur les modes de vie, les relations humaines et la nature même des savoirs. Parce qu’il faut repenser de fond en comble les relations sociales et les temporalités pour inventer une nouvelle rationalité économique et un nouveau contrat social, ce séminaire tentera de préciser les termes des alternatives qui s’ouvrent dans cette nécessaire métamorphose des technologies de l’esprit et du désir.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment