En compagnie de Saburo Teshigawara

Les images de la danse.

Par Gallia Valette-Pilenko.

Pour les curieux ou les passionnés de danse, nous vous proposons une plongée dans l’univers poétique de Saburo Teshigawara avec une soirée double et complète : d’une rencontre avec le chorégraphe, suivi de la projection du film Danser l’invisible tourné en répétitions autour du travail du chorégraphe.

Rencontre Saburo Teshigawara / Gallia Valette-Pilenko.

La journaliste Gallia Valette-Pilenko, fine connaisseuse de la danse contemporaine, animera la rencontre avec Saburo Teshigawara avant le film.

Homme-orchestre aimant s’immerger dans tous les domaines de ses spectacles, il viendra nous parler de son travail et des pièces présentées à Annecy : The Man with Blue Eyes et le ballet Mirror and Music.

Saburo Teshigawara.
Film D’Élisabeth Coronel.
(2005 – 60 MIN).

Le discret Saburo Teshigawara a consenti à travailler devant la caméra d’Élisabeth Coronel pendant des mois, à Tokyo, à Paris, à Lille, à Yokohama, lors des répétitions de Kazahana.

Comment rendre compte de ce que Teshigawara explore, souterrainement, dans un inconnu qu’il vise à faire aborder aux danseurs, à partager avec eux pour des découvertes d’eux-mêmes et donc de nous ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment