Infini

PRESCRIPTION CULTURELLE • ON DANSE

Infini les 07 & 08 novembre 2019 à Bonlieu Scène nationale, Annecy.

Boris Charmatz se sert de la scène comme d’un brouillon où il jette des concepts et des concentrés organiques afin d’observer les réactions chimiques. Ici, le chorégraphe questionne la notion d’infini et la sensation de fuite ou de mouvement permanent qu’elle induit. Les interprètes (Régis Badel, Boris Charmatz, Raphaëlle Delaunay, Maud le Pladec, Solène Wachter et Fabrice Mazliah) sont emportés dans un flux ininterrompu de chiffres et de nombres qui s’égrènent. Ils traversent de multiples états, changent d’humeur ou de direction, se confrontent obstinément avec les limites et se jettent dans l’instant présent. D’une liberté rigoureusement conquise, la pièce transforme sa matière numérique en substance organique et lui confère une résonance poétique.

Image à la Une © Marc Domage.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram
Kristina D'Agostin

Rédactrice en chef de Carnet d'Art • Journaliste culturelle • Pour m'écrire : contact@carnetdart.com

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.