Sarah Lenka

PRESCRIPTION CULTURELLE • EN MUSIQUE

Sarah Lenka le 07 novembre 2019 à L’Auditorium Seynod, Annecy.

Après deux disques de jazz salués par la critique – Am I Blue en 2008 et Hush en 2012 – Sarah Lenka rend hommage, à travers son troisième album I don’t dress fine, à Bessie Smith, chanteuse américaine des années 1920 surnommée « L’impératrice du blues ». Prenant son indépendance par rapport à son modèle, Sarah Lenka aborde son répertoire à sa façon, dans un registre folk-blues qui permet d’en redécouvrir la profondeur et le pouvoir d’émotion. Avec sa voix grave et vibrante, Sarah Lenka porte à la scène des chansons comme autant de moments de vie qui disent la condition humaine, l’amour et le désir.

Image à la Une © Hugues Anhes.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram
Kristina D'Agostin

Rédactrice en chef de Carnet d'Art • Journaliste culturelle • Pour m'écrire : contact@carnetdart.com

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.