Martin Gendre

La couleur va-t-elle réussir ?

Exposition du 30 juin au 02 juillet 2017. Galerie Chappe, Paris 18.

Les tableaux de Gendre sont comme des visualisations photographiques de la mémoire, de ses accumulations, de ses entrelacs inextricables. Comme des réminiscences, ils ont des couleurs dominantes ; souvent le mariage de deux tonalités, par exemple un rouge un peu éteint et un bleu-gris absorbant et profond.

© Martin Gendre.

Gendre s’inspire de moments visuels qui ponctuent son quotidien, une scène observée dans la rue, l’attitude d’un passant, un geste même peut trouver sa place dans son univers pictural. Il saisit l’instant, fixe le mouvement, et les traduit sur la toile à travers un long et savant agencement de teintes. La couleur est le pilier de son travail. On dirait que l’existence de ses sujets n’est subordonnée qu’aux couleurs, et aux ombres portées. C’est à travers leurs contrastes que l’émotion survient. Il se lance des défis comme celui de traduire le silence, parfois sa peinture le dépasse, comme si elle s’autodéterminait, alors il la laisse suivre son propre chemin, la regarde, apprend à son contact comme le ferait un élève attentif et curieux devant son maître. Une question toujours remue : la couleur va-t-elle réussir ? Gendre invite le visiteur, remis du choc initial exercé par la juxtaposition des couleurs, à scruter longuement, à suivre les traces de ses silhouettes qui se dérobent, reviennent et fuient à nouveau. Lentement. Oisivement.

© Martin Gendre.

Chaque tableau de Gendre est un long chemin de figures aux traits parfois à peine discernables, recouverts, repris et esquissés. Une première forme se trace.

On découvre des femmes, belles, aux postures alanguies, au port de tête gracieux, qui posent, sourires éclatants, mère, filles, sœurs. Fenêtres ouvertes, rideau que la brise soulève, hamac, transat, plage et éclaboussure de chlore dans un joyeux éclat de rire.

Image à la Une © Martin Gendre.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment