Nelli Palomäki

Sans concession.

EXPOSITION « Nelli Palomäki » du 30 novembre 2018 au 12 janvier 2019 à la Galerie Les filles du calvaire, Paris.

Nelli Palomäki saisi l’éclat sombre du vivant dans un érotisme larvé afin que le visage grimpe à l’assaut de l’émotion tout en faisant appel – peut-être…  – moins au fantasme qu’à l’intelligence du regardeur.

Néanmoins tout reste suffisamment subtil pour faire lever un doute. Dans la fixité l’espace est en dérive là où l’image multiplie les points de fuite et d’achoppement. Ondoie de l’énergie à l’épuisement, l’illusion ou le désenchantement.

Janne holding Sampo © Nelli Palomäki, 2017, Courtesy Galerie Les filles du calvaire.

L’œuvre est l’expression, l’observation, la contemplation à la fois d’une résistance, d’une progression, d’une retenue, d’une violence, d’un masculin, d’un féminin. C’est un acte visuel vivant et prodigieux, il vibre du corps céleste et charnel en évolution d’où jaillissent les pulsations retenues de la tension de chair au sein d’auras là où mystère sensible de la beauté reste irrésolu.

Image à la Une © Nelli Palomäki, Annikki and Inkeri, 2017, Courtesy Galerie Les filles du calvaire.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.