Pippo, Pippo, Pippo !

Amore Carne

Une nuit d’humanité.

Pour cette deuxième soirée du Festival de Cinéma Italien d’Annecy, l’invitation est lancée, le ton est donné. Ce sera une nuit Pippo Delbono. Le maître de la scène contemporaine internationale, évidemment originaire d’Italie (province de Savone), vient délivrer une part de son intimité en deux films.

Corpo a corpo

Corpo a corpo

Le premier, Corpo a corpo, réalisé par Mario Brenta, propose les coulisses du processus de création du metteur en scène durant les répétitions de Orchidées. L’occasion de confirmer cette façon atypique de fabriquer du théâtre. Pippo réfute toute conception d’idée, il n’en veut pas, « si elles viennent de nous elles sont mauvaises, les seules bonnes idées n’en sont pas, ce sont des illuminations et elles nous dépassent tous ». Le documentaire est un joli témoignage de cette famille théâtrale à part, que l’on ne croise pas ailleurs. Débordant de justesse et de vérité, cet œil presque voyeuriste que nous impose Mario Brenta nous confronte à nos propres contradictions, notre propre cruauté. Ce film est comme une excroissance de l’humanité du grand Pippo Delbono et de ses collaborateurs. On voit évidemment Bobo, sont acteur fétiche, sourd et muet, s’emparer de l’espace scénique avec un instinct tout naturellement et simplement humain, puis s’emparer ensuite de l’image de la caméra. Retour en enfance avec toute la douleur de se rendre compte de la névrose contagieuse de notre société contemporaine.

Amore Carne

Amore Carne

Le deuxième, Amore Carne, est réalisé par Pippo Delbono lui-même. Il propose alors de nous embarquer avec lui dans ses périples à travers le monde, caméra au poing. Nous faisons ainsi ses rencontres, ses voyages. Nous nous réveillons à l’hôtel avec lui. Nous nous couchons dans des villes éloignées avec lui. Pippo et toute sa folie, tout son non-compromis. Pippo qui se radicalise, qui dit Vaffanculo au monde parce qu’il a, lui, quelque chose à lui crier, qu’il veuille l’entendre ou non.

Vous retrouverez Pippo Delbono prochainement dans l’émission
« Le Grand Entretien » sur carnetdart.com

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram
Antoine Guillot

Directeur de Publication / Auteur / Metteur en scène

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.