Steven Popovich

Attentes.

PHOTOGRAPHIE, série chambre d’hôtel n°84.

Le concept de la série chez Steven Popovich est fondé sur une chambre d’hôtel où des femmes sont de passages. Il ne s’y passe rien sinon l’attente. D’un rendez-vous ou simplement que le temps passe. Les femmes semblent offertes plus ou moins partiellement au regard du voyeur. Le photographe raconte ces histoires en compagnie des mannequins avec lequel l’artiste travaille pour ses photos de mode.

Série chambre d’hôtel n°84 © Steven Popovich.

Avec habileté l’artiste tord le cou au fantasme par la mise en scène auquel le corps est soumis. La contextualisation joue donc un rôle central dans l’exhibition. De chaque prise émerge une forme d’humour et aussi d’interrogation. Si bien que la photographie  ne demeure qu’en partie narrative : elle émet une histoire énigmatique.

Au mystère de la présence répond l’anonymat du lieu. Le corps dans ses poses et par une technique photographique toute en subtilité et en couleurs douces ne cherche pas à allumer le feu charnel. Face aux nuits sexuelles l’artiste opte pour une autre lumière. Elle prend à revers bien des modes et leurs poncifs en cultivant l’énigme. La sidération prend ainsi des chemins de traverse.

Photographie à la Une © Steven Popovich, série chambre d’hôtel n°84.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.