Ah ! La Belle saison

PRESCRIPTIONS CULTURELLES • ON SORT !

Tout au long de l’été, le Théâtre des collines propose une trentaine de spectacles gratuits et en plein air autour de la musique et des arts de la rue dans les différents quartiers de la ville d’Annecy.

Englobant quatre manifestations déjà existantes – Le Grand Bain (Cran-Gevrier), Meythet la Musique, les Podiums d’Albigny et les concerts au parc Gabriel Fauré (Annecy-le-Vieux) – et complété par des propositions artistiques à Seynod et à Pringy, ce nouvel évènement propose aux publics une programmation culturelle riche et variée. Place donc à des spectacles de nouveau cirque, de jonglage musical, de danse, de théâtre et de musique d’horizons divers. Chaque mardi et jeudi, du 18 juin au 08 août 2019, ainsi que le samedi 22 juin au Centre Social et Culturel du Parmelan, la population est conviée dans les parcs, jardins et dans les rues pour des soirées conviviales et festives afin de découvrir des créations d’ici et d’ailleurs.

Nous vous proposons ici une sélection, non exhaustive mais à raison de (presque) un coup de cœur par semaine.

Flou papgayo le 18 juin 2019 (20h30) au Jardin du 8 mai, Cran-Gevrier, Annecy.

Tout droit venue d’Espagne, la Compagnie Mumusic Circus propose une métaphore sur la capacité de l’inconscient à créer des discours et des scènes absurdes pour justifier des plus profondes contradictions. Trois instruments de musique, trois agrès mobiles, pour trois artistes, sur une scène en bois circulaire dépouillée de tout décor, qui racontent, sans mots, une histoire aussi illogique que délirante.

Rites le 25 juin 2019 (19h30) aux Aires de jeux Renoir, Cran-Gevrier, Annecy.

Chorégraphe de la Compagnie Propos, Denis Plassard se fait conférencier mais aussi interprète aux côtés de Xavier Gresse pour inviter le public à découvrir une collection de fausses danses « traditionnelles contemporaines ». Du Rituel de Motivation Pédagogique (RMP) pratiqué dans les salles des professeurs au boys band de l’ENA, chaque proposition questionne sur le rapport que les sociétés contemporaines entretiennent avec les rituels dansés.

John et les Nonnes le 02 juillet 2019 (19h) aux Squares des Pervenches, Cran-Gevrier, Annecy.

Dans cette création entre cirque, chant et humour de la Compagnie Un de ces 4, les spectateurs sont conviés au concert de charité organisé par le couvent Saint-Marjolaine. La Mère supérieure et Sœur Marie-Bergamote assistées de John, l’homme à tout faire, forment un trio de choc qui va se mettre en quatre pour émerveiller et convaincre le public de mettre la main à la poche pour leur cause.

Landscape(s) #1 le 09 juillet 2019 (20h) à la Place des Arts, Cran-Gevrier, Annecy.

Nouvel agrès de cirque, « le double fil rotatif » est l’élément central utilisé par les deux interprètes qui s’inscrit en véritable partenaire de jeux permettant une pratique de fildefériste et une pratique acrobatique de voltige. La Compagnie la Migration interroge le rapport entre l’homme et le paysage en essayant de rétablir un dialogue et une cohabitation qui semblent s’être perdus avec l’environnement.

Anita Farmine le 16 juillet 2019 (21h) au Parc Gabriel Fauré, Annecy-le-Vieux, Annecy.

De la culture iranienne, algérienne et anglo-saxonne, Anita Farmine a construit son identité. Sa musique aux harmonies parfois non conventionnelles mêle les percussions des karkabous, du dayereh, les cordes de l’inuk à des paroles qu’elle interprète en persan, en anglais ou en français. La chanteuse et les musiciens emportent le public dans un voyage unique.

Entre-nous le 23 juillet 2019 (20h30) au Parking Butte Saint-Martin, Seynod, Annecy.

Les cinq artistes de la Compagnie Entre Nous renouent, autour de trois mâts chinois, des liens et développent un langage chorégraphique commun, tout en douceur et virtuosité. Complicité, intimité et rires convergent dans ce spectacle où acrobatie, danse, théâtre et musique ne font plus qu’un.

Un Nerf de swing le 30 juillet (19h30) au Parc de la Mairie, Meythet, Annecy.

Des standards du swing manouche aux mélodies traditionnelles tsiganes, le quartet entraîne les spectateurs dans une ambiance festive notamment inspirée par leurs maîtres Django Reinhardt et Stéphane Grappelli et d’autres musiciens comme Biréli Lagrène, Angelo Debarre ou encore Tchavolo Schmitt.

Image à la Une © Théâtre des collines.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Kristina D'Agostin

Rédactrice en chef de Carnet d'Art • Journaliste culturelle • Pour m'écrire : contact@carnetdart.com

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.