Bonlieu Scène nationale 2015/2016

Après une saison de réouverture magistrale, nous attendions avec la plus grande impatience de savoir ce que Salvador Garcia, Directeur de Bonlieu Scène nationale réservait au public pour la prochaine saison culturelle.

« Cette saison soyons différents » voilà ce qui est annoncé sur le nouveau programme… En le parcourant, nous voyons en un coup d’œil que c’est le cas. Théâtre, danse, arts du geste, musique sont au rendez-vous reflétant une culture commune riche et hétéroclite. Chaque spectateur pourra se créer son propre parcours et en attendant l’ouverture de la billetterie, nous avons décrypté le programme pour vous !

887

Du samedi 3 au mercredi 7 octobre 2015 à 20h30 (sauf dimanche à 17h).

La saison s’ouvre avec le nouvel opus de Robert Lepage très attendu après La face cachée de la lune. Cette création d’un des géant de la scène mondiale sera sans nul doute belle, intelligente et sensible. C’est une des rares dates en France où ce spectacle sera présenté… Une alchimie parfaite entre une véritable interrogation sur la scène contemporaine et un spectaculaire populaire. Une pépite incontournable !

C’est la vie

Du mardi 6 au jeudi 15 octobre 2015.

« Il m’a offert sa vie ». Claude Brozzoni annonce d’emblée sa complicité avec Peter Turini qui lui a donné son texte. Le metteur en scène revient sur la scène annécienne avec une pièce qui sera créée dans la salle Gabriel Monnet avant d’être emportée en tournée, notamment au Théâtre du Rond Point. Une belle aventure riche en sentiments et en émotions avec un acteur au souffle poétique. À noter également que c’est Jean Quentin Chatelin qui jouera ce rôle. Une raison de plus pour le découvrir.

Les géants de la montagne

Du mercredi 4 au vendredi 6 novembre 2015.

Stéphane Braunschweig, directeur de La Colline – théâtre national, met en scène l’ultime chef d’œuvre de Luigi Pirandello où le pragmatisme se mêle à l’art et à la poésie des mots.

L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau

Du mardi 3 au samedi 7 novembre 2015.

Dominique Pitoiset, artiste associé à Bonlieu présente deux créations cette saison abordant les problématiques neuronales. Cette coproduction ave l’Opéra de Lyon verra une dizaine de personnes, chanteurs lyriques et musiciens sur le plateau de la petite salle dans la plus fine intimité.

Le syndrome d’Alice

Du mardi 24 novembre au mardi 1er décembre 2015.

Autre création, autre forme d’intimité où les questions sur les champs neurologiques seront posées et où l’on aura le plaisir de retrouver Nadia Fabrizio, comédienne et compagne de Dominique Pitoiset.

Le cantique des cantiques

Mardi 24 et mercredi 25 novembre 2015.

Abou Lagraa poursuit sa quête des origines avec une pièce où les duos se succèdent sur scène explorant la complexité des rapports amoureux.

Jacky Terrasson and friends

Le vendredi 27 novembre 2015.

Jacky Terrasson sera sur scène le 27 novembre, jour de son anniversaire ! Pour fêter dignement ses cinquante ans, ce pianiste de jazz débordant d’énergie invitera ses amis pour un concert qui s’annonce unique.
À noter : ce concert est en partenariat avec le Jazz Club d’Annecy.

Nobody

Mercredi 16 et jeudi 17 décembre 2015.

Si vous êtes amateur de théâtre et de cinéma, cette pièce mise en scène par Cyril Teste / Collectif MXM est faite pour vous. Les interprètes sur scène sont filmés en direct et les images sont montées dans l’instant afin de nous offrir un film sur scène. Cette nouvelle forme mêlant deux arts est assez rare. À découvrir.

4

Mercredi 20 et jeudi 21 janvier 2016.

Acteur incontournable de la scène contemporaine, Rodrigo Garcia a choisi de s’inspirer du thème des paysages et des architectures urbaines et leur influence sur les individus pour cette nouvelle pièce encore en cours de création. Quelques fois controversé, toujours malgré lui, Rodrigo Garcia exerce pleinement son droit d’homme libre et pensant, et cela fait un bien fou.
À noter : Conférence Qui a peur de Rodrigo Garcia ? De René Solis le vendredi 8 janvier 2016 (entrée libre).

Tenir le temps

Mardi 26 et mercredi 27 janvier 2016.

Rachid Ouramdane, artiste associé à Bonlieu, proposera cette année une pièce pour seize interprètes. L’accent est mis sur le mouvement des corps, leur mécanique, les réactions en chaîne se succèdent et s’articulent merveilleusement dans un écrin épuré, presque vierge. Incontournable.

ДУМИ МОЇ / DUMY MOYI

Du mardi 9 au jeudi 11 février 2016.

François Chaignaud… Un danseur hors normes ! Dans cette proposition, il interprète une divinité indienne qui aurait fait un chemin vers l’expression contemporaine. Intensément saisissant.

Altered natives’ say yes to another excess – Twerk

Jeudi 17 et vendredi 18 mars 2016.

François Chaignaud et Cecilia Bengolea sont artistes associés à Bonlieu. Vous voulez du rock, vous avez envie de vous laissez surprendre ? Alors ce spectacle est fait pour vous ! Les deux chorégraphes interrogent le pouvoir des corps, l’émancipation sociale, la sexualité, le désir et les excès. Tout simplement excellentissime.

Chapitres de la chute

Mercredi 30 et jeudi 31 mars 2016.

Avec cette longue forme, Arnaud Meunier nous entraine dans une véritable saga en trois épisodes où l’on découvre l’envers du décor qui conduit la banque d’investissement Lehman Brothers vers sa chute en 2008.
À noter : Conférence Le rêve de l’âge d’or – Quel avenir pour la fraternité ? De Jean Paul Curnier le mardi 30 mars 2016 (entrée libre).

Kaash

Du mardi 5 au jeudi 7 avril 2016.

Akram Khan offre un ballet pour cinq danseurs d’une rare beauté où se conjugue les cultures et les disciplines. Ce spectacle intemporel revient aux origines du monde. Splendide.

À noter : Conférence Les images de la danse – Gestes d’ailleurs. De Marie Christine Vernay le jeudi 7 avril 2016 (entrée libre).

Neeskens

Samedi 2 avril 2016.

La grande salle de Bonlieu risque bien de vibrer au son des notes folk et pop de Neeskens. On se laisse envoûter et on réserve sa soirée dès maintenant !

Bit

Mardi 26 et mercredi 27 avril 2016.

Peut-on vivre ensemble ? Voilà la question posée par Maguy Marin. Entre désir individuel et violence du pouvoir, jusqu’où les six danseurs iront ? L’époque dans laquelle nous vivons n’est pas drôle, on peut même dire que notre société est malade. Une invitation à la réflexion.

Les grands formats.

Les grands formats font parti des temps forts très attendus de la prochaine saison Bonlieu Scène nationale. Des moments à partager, des univers artistiques à découvrir, chacun pourra faire s’approprier ces nouveaux grands formats.

Grand format #1 : Week-end des enfants

Samedi 21 et dimanche 22 novembre 2015.

Les enfants seront au cœur de ce premier grand format avec des fables dansées, concert, cirque, jeux et pour les plus gourmands, nous avons entendu dire qu’un gâteau géant sera à partager !

Si vous ne deviez choisir qu’un seul spectacle, la rédaction vous conseille Asa Nisi Masa chorégraphié et scénographié par José Montalvo.

Grand format #2 : DCA / Philippe Decouflé

Du samedi 5 au dimanche 13 décembre 2015.

Pour ce deuxième grand format, nous aurons le plaisir de découvrir l’univers de Philippe Decouflé qui avait signé les mémorables mises en scène des cérémonies d’ouverture des Jeux Olympiques d’Albertville.

Si vous ne deviez choisir qu’un seul spectacle, la rédaction vous conseille Contact. Une aventure collective pour une bande d’artiste (danseurs, circassiens, comédiens, chanteurs et musiciens) où la prise de risque malicieuse, les imprévus et contretemps rendent le spectacle renversant.

Grand format #3 : Valère Novarina

Du mardi 1er mars au lundi 7 mars 2016.

Troisième et dernier grand format qui nous plonge dans l’œuvre de Valère Novarina, artiste au multiples faces qui travaille l’espace, les couleurs et les mots comme de la matière. Quatre spectacles, des rencontres et une performance où l’artiste réalisera sous les yeux du public une exposition. Inédit.

Si vous ne deviez choisir qu’un seul spectacle, la rédaction vous conseille Le vivier des noms. 52 courtes scènes s’enchainent, la scène se défait et se refait, s’emplit de rébus. Le temps respire…

L’ouverture de la billetterie est prévue pour le samedi 5 septembre 2015, notez bien cette date dans vos agendas car certains spectacles risquent bien d’être complets très rapidement !

Cette saison, soyons différents ! L’idée est simple : vous choisissez votre masque, vous le customisez, vous vous mettez en scène, et vous postez ! Seul, en famille, entre amis ou avec votre animal de compagnie, à vous de jouer ! N’oubliez pas d’indiquer votre pseudo et le lieu de la prise de vue.

#bonlieumasque

#bonlieumasque

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Twitter
Visit Us
Follow Me
Follow by Email
Instagram
Kristina D'Agostin

Rédactrice en chef de Carnet d'Art • Journaliste culturelle • Pour m'écrire : contact@carnetdart.com

1 Comment

  • […] Parce que Joël Pommerat ne déçoit jamais. Magicien d’un théâtre d’une finesse absolue, d’une écriture à couper le souffle, c’est au contraire de la joyeuse (et néanmoins intelligente) débauche de moyens de Thomas Jolly que son théâtre se construit : dans une économie au plus près de la sobriété, de la justesse absolue, il fait émerger des moments sublimes à vous glacer les sangs de tant de beauté. Ça ira (1) Fin de Louis, texte collectif et mise en scène de Joël Pommerat, du 8 au 28 janvier. À noter : ce spectacle est programmé en partenariat TNP/Célestins et peut faire partie d’un abonnement dans l’une des deux structures. Retrouvez ce spectacle à l’Espace Malraux de Chambéry ou à Bonlieu Scène nationale d’Annecy. […]

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.