Dominique Wildermann

Hantise de l’autre.

EXPOSITION « AnnA » de Dominique Wildermann jusqu’au 25 février 2019 à la Galerie Domus, Université Claude Bernard Lyon 1, Campus de la Doua, Villeurbanne.

Il arrive que l’autre « défaillant » laisse une place béante. Dominique Wildermann la « remplit » entre débordement et survivance. Le modèle que la photographe incarne propose ses propres apparitions et présences au moment où la disparue se déguise en diva, pute, etc.

La photographe sait l’ancienne locataire où elle vivait recluse dans un amas de choses insolites. La première désormais habite où la seconde vivait. Et les deux séries créent un vide, un plein, une ouverture et un hymen.

© Dominique Wildermann.

Les deux femmes séparées de trente ans d’âge balancent dans des fluctuations d’images où elles font leur nid. Entre vieillesse et jeunesse le corps se tourne vers celui de l’autre. On ne sait plus qui soutien ou fait la toilette de l’autre.

Se maintiennent l’hier dans l’aujourd’hui, le passé dans le présent. Rien ne semble bouger entre deux temps. Ils se lient. Le temps passé est retrouvé en ce qui tient d’un échange amoureux indicible et d’une quête là où un fantôme vient en « aide » à celle qui revient au devant d’elle.

Image à la Une © Dominique Wildermann.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.