Francine Wohnlich

L’instant de la rencontre.

LIVRE « Vivants » par Francine Wohnlich aux Éditions art&fiction.

S’élevant contre une certain intégriste ségrégationnel Francine Wohnlich lutte pour que forces ancestrales ne soit pas enfreintes et ce au nom du désir de l’incommensurable alerte que le respect de la vie des autres doit dicter à ceux qui parfois dans leurs actes le trahissent sous prétexte qu’il ont d’autres chats à fouetter.

Francine Wohnlich © Roman des Romands.

Se mettant – suite à un deuil – à l’écoute de l’altérité, l’auteur a entrepris de rencontrer des inconnus. Un contact est pris et tout se passe en une seule conversation. Francine Wohnlich ne guide rien mais se met en écoute active des mots, gestes, attitudes et silence. Parfois la rencontre est riche parfois déceptive. Mais d’une certaine manière c’est la loi d’un tel jeu. Rien n’y aura lieu que l’instant de la rencontre dans une tension entre « modèle » ou « portraitiste » dans cette figuration aussi instantanée qu’en abîme.

Image à la Une © Éditions art&fiction, couverture Yves Berger.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.