Impérial Annecy Festival 2019

PRESCRIPTION CULTURELLE • ON SWINGUE / ON S’ÉVADE / ON S’AMUSE.

FESTIVAL « Impérial Annecy Festival 2019 » du 14 au 29 août 2019 à l’Impérial Palace, Annecy.

L’Impérial Palace propose un festival mêlant jazz, musique classique et humour pour rencontrer des artistes émergents et des pointures internationales.

Une pincée de jazz pour swinguer, un soupçon de classique pour s’évader, un zeste d’humour pour s’amuser… voilà les tons donnés à la 4e édition de l’Impérial Annecy Festival qui se déroule du 14 au 29 août sur les rives du lac d’Annecy dans un cadre privilégié. Étant imprégné de dimensions éducatives et culturelles, ce festival se veut populaire et propose une trentaine de rendez-vous éclectiques dont la moitié est accessible gratuitement. Tout au long de ce temps fort estival, une exposition des œuvres d’Isabelle Vougny, Eau de Là, rendant hommage au patrimoine naturel est donnée à voir au public.

Monty Alexander.

Les Impériales du Jazz.

Du 14 au 19 août, toutes les couleurs du jazz sont célébrées. Loin d’être un genre musical unique, le jazz est empreint d’un héritage aux ramifications et aux origines multiples. Durant « Les Impériales du Jazz », chaque jour voit se succéder un style : jazz vocal et traditionnel, blues et boogie-woogie ou encore funky music.

Ce temps est marqué par la venue de Monty Alexander, une véritable légende du jazz. Dans une carrière couvrant plus de cinq décennies, ce pianiste au sens de l’improvisation unique explore les facettes des musiques qui l’ont influencé : du jazz afro-américain de Harlem (où il a vécu dans les années 60) au reggae de Kingston (où il est né le D-Day, le 06 juin 1944). Monty Alexander a joué et enregistré avec des artistes de tous les horizons du spectre musical : Frank Sinatra, Tony Bennett, Ray Brown, Dizzy Gillespie, Quincy Jones, Ernest Ranglin, etc. De toutes ces rencontres jailli un style de jazz au swing imparable aux effluves caribéens.

À retrouver aussi, les ambassadeurs du jazz New Orleans à la française depuis 1963 : Les Haricots rouges. En plus de 50 ans, ce groupe a fait les premières parties des plus grands : Louis Armstrong, The Beatles, The Rolling Stones, Jacques Brel, Georges Brassens, etc. Ces frenchy légendaires possèdent un répertoire avec des mélodies à l’énergie généreuse qui donnent des accents de fête à chacun de leurs concerts.

« Les Impériales du Jazz » sont aussi un temps pour découvrir Malcolm Potter Trio, The Puppini Sisters, Nicolas Fourgeux 4tet, Mike Sanchez, Patrick Artero 4tet, Tower of Gospel, Hunky Dory, Pee Wee Ellis et Sweet Mama.

Alexandre Tharaud.

Impérial Classic’All.

Du 20 au 25 août, les répertoires, les genres, les sonorités, les styles et les époques se croisent dans un « Impérial Calssic’All » où les générations dialoguent.

La programmation de musique classique offre l’occasion de rencontrer Alexandre Tharaud, pianiste de renommée internationale ayant enregistré des œuvres qui traversent les époques. De l’enseignement de Carmen Taccon-Devenat, ancienne élève de Marguerite Long, Alexandre Tharaud dit avoir appris « à respirer avec son instrument ». Son éclectisme passionné l’amène à multiplier les rencontres avec d’autres artistes comme Bartabas, François Morel ou encore Michael Haneke qui nourrissent sans nul doute son univers musical.

Le 25 août en fin de matinée, rendez-vous est donné pour un concert jeune public accessible gratuitement. La Compagnie Domaine Théâtral & Vinca Bonnaud propose une actualisation de La Boîte à joujoux : un « ballet pour enfants » de Claude Debussy, basé sur un livre illustré d’André Hellé. Le texte d’Eléonore Dupraz, écrit spécialement pour cette création, permet de rendre l’histoire – entre quête de sa propre ombre et désirs d’apprivoiser ses peurs – accessible aux plus jeunes.

Et pour encore plus de découvertes, d’autres artistes comme les étudiants du Centre de Pratiques Musicales d’Annecy, Xavier de Maistre, le Duo Rovski, Guillaume Vincent & L’Ensemble Orchestral Contemporain, TV Party (un concert en partenariat avec le Brise Glace d’Annecy), Ellinoa, Magali Mosnier et Éric Le Sage, Marie et Jérôme Comte et le Quatuor Van Kuijk sont programmés.

L’Impérial s’amuse.

Du 26 au 29 août, « L’Impérial s’amuse » et fait la part belle au rire durant quatre soirées festives.

Les Goguettes, Addition de Clément Michel, ou encore Kevin & Tom proposent leurs univers teintés d’humour. Webelep Sisters, Les Frères Jack, One Rusty Band et The Jelly Suggar Band ponctuent quant à eux chaque début de soirée de leurs différents univers musicaux. Le festival se clôture avec Vérino, virtuose du stand-up à l’écriture piquante.

Image à la Une © Texto.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram
Kristina D'Agostin

Rédactrice en chef de Carnet d'Art • Journaliste culturelle • Pour m'écrire : contact@carnetdart.com

1 Comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.