Laurence Jenkell

Des sucreries pour les yeux.

EXPOSITION « Laurence Jenkell » jusqu’au 29 septembre 2019 au centre ville et au Musée des Beaux-Arts de Chambéry.

Après New-York, Venise ou Shangaï, 7 des œuvres monumentales de Laurence Jenkell prennent place au cœur du centre historique de Chambéry. Sont exposées dans le Musée des Beaux-Arts de la ville, des travaux plus anciens de l’artiste. Entre autres ses différents « tableaux – pièges » où de véritables bonbons sur toile emprisonnés dans de la résine et mis sur plexiglas.

Les Amoureux par Laurence Jenkell à voir sur la place du Centenaire à Chambéry.

Le bonbon est donc la racine de l’œuvre. Il en devient son économie propre. Il n’est pas adjacent mais premier. Comme chez Jeff Koons c’est la forme jouissive et l’appel au plaisir que l’artiste propose. Le tout au sein de ses parcours et ses techniques qui restent l’expérience directe du processus créatif.

Tout un appel à l’imaginaire venue de l’enfance et de la gourmandise anime ce travail. Il remplace la conscience par l’œil qui se prend dans les secrets intérieurs que révèlent de telles surfaces. Par des volumes « primitifs » et démesurés par rapport à l’original, s’érige une gâterie aussi céleste que ludique.

Image à la Une © Ville de Chambéry.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.