Laurie Simmons

Le vrai et le faux.

EXPOSITION « The Mess and Some New » de Laurie Simmons jusqu’au 16 juin 2018 au Salon 94, New York.

Pour certains Laurie Simmons est une sorte d’ovni de la photographie par sa manière de proposer et d’anticiper divers mixages : genres, ethnies, objets, risques encourus par le monde, richesse et pauvreté, beauté et laideur, le tout présenté de manière ludique.

Pour sa troisième exposition personnelle « The Mess and Some New » le plastique prend une place prépondérante en une sorte de « memento mori » de notre époque. Pendant près de 50 ans de carrière cette matière a souvent été la base des créations de l’artiste et photographe : poupées, objets ou habits installées dans un écrin qui habituellement n’est pas réservé à une matière vernaculaire mais précieuse.

Yellow Hair/Brunette/Mermaids, 2014, Pigment print, 70 × 48 inches (178 × 122 cm) © Laurie Simmons.

Laurie Simmons concentre son appareil photo sur des objets du ménage, des outils, des produits alimentaires et des bibelots déposés astucieusement sur le sol si bien qu’il est difficile de discerner qui est qui et quoi est quoi. Les couleurs appartiennent autant à des sodas qu’à des shampooings. Tout cela crée à la fois une manière de déconstruire des apparences que de proposer une certaine emphase face à un monde en renversement où les objets quittent leur rôle et les êtres de leur superbe.

Pushing Lipstick (Spotlight), 1979, Cibachrome, 5.75 × 8.75 inches (15 × 22 cm) © Laurie Simmons.

Le tout parfois à travers des vidéos ou des images géantes là où trône par exemple un touriste sur une montagne d’ordures. L’artiste cultive le désordre, joue avec des constructions « subsidiaires » où l’identité se renverse et où parfois des jeans, des pulls, des bijoux sont peint directement en trompe l’œil sur la peau. Tout crée un jeu du réel et du factice sans que les frontières soient bien définies.

Image à la Une © Laurie Simmons, The Love Doll/Day 24 (diving), 2010,Fuji Matte print, 51 × 70 inches (130 × 178 cm).

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.