Les Voix du Prieuré 2018

FESTIVAL « Les Voix du Prieuré 2018 » du 14 au 31 mai 2018 au Bourget-du-lac.

Les Voix du Prieuré est un festival de musique vocale qui, depuis sa création en 2003, soutient la création contre vents et marées comme un acte militant. Le festival s’inscrit dans le patrimoine local qui est mis en valeur mais il s’inscrit surtout dans une volonté d’aller à la rencontre de tous les publics dans tous les secteurs (scolaires, écoles de musique, chorales amateurs, entreprises, milieu hospitalier, etc.). Les répétitions sont, par exemple, ouvertes au public ce qui permet de voir comment se travaille une œuvre en amont d’une représentation.

Cette année, la Haute École de Musique de Genève est accueillie à deux reprises pour Passion d’Antonio Caldara sous la direction de Dorota Cybulska-Amsler (le 17 mai à l’Église Saint-Laurent) et pour le concert de clôture sous la direction d’Ophélie Gaillard Voix et Violoncelles (le 31.05 à l’Église Saint-Laurent).

Le concert d’ouverture (le 15 mai à l’Église Saint-Laurent) est lui sous la direction de Bernard Tétu, également Directeur artistique du festival. Il s’agit de La Trace du loup, un opéra miniature de Říkadla Leoš Janáček qui fait le lien entre les musiques traditionnelles et la création contemporaine. Pour l’occasion, le compositeur pianiste Didier Puntos crée un «  bestiaire imaginaire » pour voix, clarinettes et piano.

Un autre temps fort est prévu avec L’Autre (le 22 mai à l’Église Saint-Laurent) sous la direction d’Alain Goudard, présent depuis le début du festival. Il réunit un groupe de chanteurs hommes qui travaillent sur la musique traditionnelle d’Auvergne et du Massif Central et « l’oppose » à un groupe de femmes qui défendent la musique contemporaine. Ce concert traduit bien la volonté de ne pas mettre de frontières entre le patrimoine et la création.

Déjà venu lors de l’édition 2016 des Voix du Prieuré, le groupe vocal a cappella Slix’s est donc de retour (le 29 mai à l’Espace culturel La Traverse). Ces allemands mélangent la musique pop, la musique funk, avec du Bach et des musiques traditionnelles, ce qui donne une couleur assez magique à leur proposition.

Les Slix’s.

Autre volet avec Broadway Station (le 25 mai à l’Espace culturel La Traverse) est programmé. Esprit new-yorkais, comédies musicales, paillettes, airs connus de tous, ce concert promet de transformer la salle en véritable cabaret géant. Avant la représentation tous publics, la répétition générale est ouverte en après-midi aux séniors qui se trouvent dans des structures d’hébergement ainsi qu’aux scolaires.

Enfin, Les recettes secrètes des sorcières et enchanteresses (le 19 mai à l’Église Saint-Laurent) est un groupe de femmes dirigé par Mariana Delgadillo-Espinoza qui allie musique ancienne et musique contemporaine pour donner un concert très vivant et dont on peut s’emparer facilement.

Le festival Les Voix du Prieuré célèbre cette année ses 15 ans et comme c’est un peu l’âge de toutes les émotions, les personnes âgées de 15 ans se voient offrir leur(s) place(s), les concerts sont (presque tous) proposés à 15€, alors en route pour les festivités !

Image à la Une © Les Voix du Prieuré.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment