Memymom

Poétique de l’espace intime.

Exposition « Reinventing Appearance » jusqu’au 06 novembre 2017 à Schilt Publishing & Gallery, Amsterdam.

Memymom, contraction de « Me and my mom », est un concept né en 2004 de la démarche photographique d’une mère, Marilène Coolens et de sa fille Lisa De Boeck. Leur travail a commencé au début des années 90 lorsque, sous forme ludique et improvisée, la mère photographiait sa fille déguisée en personnages de dessins animés, de contes et séries TV pour compléter l’album familial. Elles devinrent plus élaborées sous le titre « The Umbilical vein ».

Puis la fille devenue adulte renverse les rôles. Les deux femmes demeurent actrices et conceptrices ; elles transforment des décors familiers en  scénographie et à contenu symbolique. Au moment du passage de l’analogique au digital à partir de 2004 et dans leur « Digital Decade » leurs travaux créent un état intermédiaire entre lieu et non-lieu en des vues directes ou dans la recréation de situations pour en augmenter le potentiel narratif, fantastique et ironique non sans rappel avec le passé.

Les deux fées des songes (car apparemment il s’agit bien de telles essences), entrent en joute, fretin-frétillent, rayonnent, s’envoient en l’air (au sens non figuré du terme). Tout semble parfait et proustien en ce meilleur des mondes aux allures de conte dégingandés riches autant d’angoisse que de merveilleux.

Photographie à la Une © Memymom, Channels the Blues, 2014.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.