Nudes

Le nu et l’insu.

BEAU-LIVRE « Nudes » par David Lynch aux Éditions de la Fondation Cartier pour l’art contemporain, 240 pages, 55€.

Dix ans après l’exposition-événement « The Air Is on Fire », qui dévoilait le travail pictural et en images de David Lynch, la Fondation Cartier pour l’art contemporain expose ses photographies de nu et publie un ouvrage réunissant plus de 100 photographies en noir et blanc et en couleur dédiées à ces nus.

La visions de la femme y est plurielle, érotique certes mais parfois proche de l’abstraction. Se retrouvent très souvent l’atmosphère de Twin Peaks et de Mulholland Drive. Souvent dans des couleurs tranchantes qui rapatrient néanmoins le corps féminin du côté d’un nimbe plastique. L’intime n’y est paradoxalement que suggéré sous forme d’énigme. Il existe là un baroque concret mais aussi un classicisme. Lynch cherche à érotiser plus le langage plastique que la femme elle-même.

À l’ostentation habituelle du nu fait place une série d’amusements trompeurs et de chausse-trappes dont Lynch est devenu le maître. Il en tire des « voluptas » sans déranger ses modèles.

Image à la Une © Édition Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.