Œuvres III : Veillées des îles – Derniers romans

L’infatigable.

LIVRE « Œuvres III : Veillées des îles – Derniers romans » par Stevenson. Une édition publiée sous la direction de Charles Ballarin et Marc Porée, avec pour ce volume, la collaboration de Laurent Bury, Mathieu Duplay et Marie-Anne De Kisch. Bibliothèque de La Pléiade aux Éditions Gallimard, 1 296 pages, 62€.

Stevenson reste un des maitres de la fiction. De ses débuts littéraires jusqu’à ses œuvres dernières réunies dans le « Tome III » de la Pléiade. Pénétrer dans ses histoires revient à avancer en ce qui bouillonne sous bien des couvercles : ceux de l’Écosse et de l’Europe comme ceux de l’Archipel de Samoa où l’auteur s’installe pour tenter de sauver sa santé. Mais il ne survivra que peut de temps tout en écrivant jusqu’au jour de sa mort.

Quasiment sur son lit de mort, il interpelle et réveille son lecteur plutôt que de l’endormir sous des histoires qui ne tiennent pas debout mais qu’il estimerait d’équerre avec ce qu’espère un public. Stevenson reste donc fidèle à lui-même à son savoir faire, sa puissance de création et ses engagements contre divers types d’oppression.

Stevenson est un infatigable résistant et un raconteur hors-paire. Il séduit par le brio de visions en avance sur son temps (même lorsqu’il évoque le passé). Chaque texte réuni ici reprend des éléments fondateurs et des héros plus ou moins invariants mais tout en les renouvelants comme si chaque fois il faisait table rase du passé pour mieux le réinventer.

Image à la Une © Éditions Gallimard.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.