Vénus – où nous mènent les étreintes

Les brebis égarées.

LIVRE PHOTOGRAPHIQUE « Vénus – où nous mènent les étreintes » par Linda Tuloup, texte de Yannick Haenel aux Éditions Bergger.

EXPOSITION du 11 au 28 décembre 2019 à la Galerie Olivier Waltman, Paris & Vernissage le mardi 10 décembre 2019 de 18h à 21h en présence de l’artiste.

Pour Linda Tuloup la forêt devient présence et abîme. C’est le lieu des Vénus et de leurs étreintes mais au sein de ce qui tient d’une rêverie où les frontières du désir se troublent comme le texte de Yannick Haenel le rappelle. La déesse prend de multiples formes et erre entre des dedans et des dehors. Et qu’importe si la fusion dans le réel n’est pas au rendez-vous. Vénus semble née et faire partie de l’espace.

Vénus – où nous mènent les étreintes © Linda Tuloup.

Les filles du futur lui appartiennent aussi là où chaque ombre engendre un recueillement, une attente. Mais de qui ? La question reste ouverte et c’est mystérieux et prenant. Voilà pour le maelstrom d’émotions. Pour le reste, les mains jointes sont défaites. Dans le noir et blanc le ton secret ne s’exhibe pas – sinon par déboîtement d’ombres et de lumières.

Image à la Une © Éditions Bergger.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.