Wanda Orme

L’Empire des signes.

PHOTOGRAPHIES de Wanda Orme ; une collaboration artistique avec Coco de Mer.

Wanda Orme joue des signes de la sexualité jusqu’à travers ces photos de mode – ici pour les dessous Latex et un rien S.M. de la marque britannique de lingerie de luxe – Coco de Mer. Dans ce jardin du désir bien des signes ricochent selon un univers habilement décalée.

L’artiste multimédia et écrivaine métamorphose la matière et le corps. La beauté et la sensualité accèdent non à une plénitude mais une fausse initiation. Elle évite le simple effet miroir de tels dessous chics.

© Wanda Orme.

Leur palais impériaux qui cachent « un plein » charnel créent ici une mutation où dans l’univers de l’ombre une autre possibilité d’hallucination que le pur fantasme a lieu. Le latex se diffracte en une constellation brillante de chicanes, de contours.

Il ne s’agit pas d’initier une prédation mais de désigner de manière ironique un univers S.M. qui sort de sa banalité par ce que Barthes nomma « une translation ». Cet empire des signes est donc celui de schémas obviés mais significatifs. Ils sont capables d’inverser effets et causes, buts et objets.

Image à la Une © Wanda Orme.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.