Alejandro Perez

Cuba Si.

EXPOSITION « The Silence of a Body » par Alejandro Perez jusqu’au 02 juin 2018 à Soho Photo Gallery, New-York, États-Unis.

Alejandro Perez a commencé cette série en 2011 pour saisir entre autres le monde « trans » où la communauté LGBT doit affronter les images d’une société historiquement machiste. Certain(e)s osent depuis longtemps défier les stéréotypes et idées reçues euclidienne pour déplacer les marges et les ordres de marche du monde.

Les corps s’ouvrent, s’exposent en plusieurs types de dérives et déchirures. Mais elles n’ont rien de violentes. Émerge plutôt l’occasion d’une fête. Elle défait les écorces pour l’accès à la vie, vers l’échange et la fugue. Des nouvelles signatures humaines et identités s’imposent dans le fleuve de vie.

© Alejandro Perez.

Résiste l’empreinte du tumulte de lieux en prise avec le temps. Mais la douceur est ici plus forte que la fureur. L’art de la trace fait que le réel éclate. Alejandro Perez en retient les salves, pénètre les surfaces, en déplace ses marges, titubant parfois sous le poids de cette charge de fleur et de parfum des joies.

Image à la Une © Alejandro Perez, Cynthia, the mirror.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.