Aurélie Dubois et la question du genre

The Corridors (2015), un film d’Aurélie Dubois.

Aurélie Dubois continue une recherche plastique selon diverses techniques qui  détournent les images classiques du désir et du genre. « The Corridors » devient un « roadmovie » intérieur qui modifient les codes en interrogeant le sexuel et le politique, l’imaginaire et le documentaire. Son film décrit la quête d’un personnage dont l’apparence devient l’objet ou plutôt le sujet qui repose la question du genre.

Aurélie Dubois et la question du genre (2)

Le personnage devient une sorte de mutant « insexuel, quelqu’un qui n’existe pas et qui existe partout » dit la créatrice. Son aventure permet le mise en scène de passage entre le haut et le bas, le masculin et le féminin. Daniel Androvski, avec lequel Aurélie Dubois travaille précise l’objet du film : «La créatrice  nous propose d’épurer, de faire sortir le venin de la morale, où la jouissance ne serait qu’un funeste brouillon mêlant le plus-de-jouir à l’esthétique du trou.» Son personnage à la fois laid et beau coupe la détermination habituelle des genres.  «  Il y a dans ce personnage de la femme, de l’homme, de l’arbre, de la pierre, de l’utérus.  Cette traversée des couloirs de l’expérience intérieure expose la démonstration d’une inévitable dualité entre l’être et le corps » écrit la créatrice. Le désir et l’intime sortent de la dichotomie masculin / féminin au profit d’un « invisible ».

Aurélie Dubois et la question du genre (3)

Elle suggère aussi comment certains veulent tirer les rideaux sur une altérité. Elle oppose une « étrangeté » nécessaire. Loin de l’ombre des genres admis le film devient le conte de la subversion identitaire.

★ THE CORRIDORS | L’irréparable de la vie from Aurelie Dubois.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Twitter
Visit Us
Follow Me
Follow by Email
Instagram

1 Comment

  • […] dont son dernier court métrage expérimental Amour écrit en fer (voir notre précédent article, Aurélie Dubois et la question du genre). L’artiste considère son travail comme un combat pour les différences et […]

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.