Bangla

Du sérieux dans la comédie.

FILM « Bangla » par Phaim Bhuiyan présenté dans la section Il concorso du festival Annecy Cinéma Italien 2019.

Le premier long-métrage de Phaim Bhuiyan prend à bras le corps le thème déjà utilisé de l’intégration des jeunes musulman bengalis dans le cinéma italien avec un brio et une distance peu communs. Tout chez le protagoniste (interprété par le réalisateur lui-même) à la fois naïf et réaliste, nous ravit.

On le suit dans ses journées entre les prières à la mosquée, les rencontres avec ses amis et musiciens de l’orchestre dont il fait partie, et les traditions d’une famille qui le destine à un avenir tout tracé. Son jeu décalé et comique, ses répliques loufoques mais justes font de ce film rafraîchissant un petit bijou. Bien entendu derrière le rire il y a la situation des jeunes immigrés de la deuxième génération difficile à vivre comme pris en étau entre un système traditionnel qu’il faut respecter : pas d’alcool, pas de porc et… pas de sexe avant le mariage et un désir fou de liberté. Mais tout cela est mené tambour battant par le réalisateur qui nous fait découvrir un monde souvent éloigné de nos préoccupations, qui traite du sujet avec beaucoup de doigté et de recul.

Un film en compétition qui fait apparemment l’unanimité dans le festival Annecy Cinéma Italien 2019 et qui certainement a de grandes chances de remporter le prix du public ou mieux le grand prix.

Image à la Une © DR.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.