Cécile Degouy

Les sensations injectées.

EXPOSITION « Peinture, première partie » par Cécile Degouy du 06 au 14 avril 2019 à la Chapelle Saint Lazare, Angers.

Chez Cécile Degouy la peinture s’incarne en couleurs vives et en divers pans et fractures afin de créer des mirages ou des hallucinations du réel. Notre pulsion d’emprise y cherche forcément des figures ou des corps mais, en lieu et place, se découvrent des tensions où les risques de l’anéantissement sont déplacés.

Couleur de peau, acrylique, papiers de couleurs, 65 x 92cm, 2018 © Cécile Degouy.

À la recherche pour réunir diverses approches qui tiennent parfois d’une certaine peinture américaine (entre street art et abstraction), Cécile Degouy crée divers types de cassures et de recompositions. Elle débarrasse la peinture de toute pulsion morbide par un mouvement dynamique et une recherche d’une jouissance vitale de manière formelle qui éloigne le regardeur d’un miroir à fantasmes.

L’artiste travestit le réel, fait boiter la réalité en la déhanchant et l’égarant de ses assises par les structurations spatiales et les impacts des formes et des couleurs.

Image à la Une © Cécile Degouy, Là et bien là, acrylique, papiers découpés, 55 x 65cm, 2018.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.