Céramique contemporaine et photographies

EXPOSITION « Céramique contemporaine et photographies » jusqu’au 03 mars 2018 à la Galerie Ruffieux-Bril, Chambéry.

Première exposition de l’année à la Galerie Ruffieux-Bril de Chambéry, une exposition que l’on pourrait qualifier d’audacieuse car elle redonne ses lettres de noblesse à la céramique contemporaine en présentant trois artistes : Marie-Noëlle Leppens, Jochen Rüth et Lionel Rister.

Jochen Rüth, bol à thé, Céladon.

Avec des démarches très différentes, ce qui peut lier ces trois artistes est le fait que leur métier est un des plus anciens, ils travaillent la terre. Ils nous parlent d’un élément matriciel, organique, d’un art qui fait intervenir les quatre éléments, terre, air, eau, feu. Il y a une alchimie des différents types de cuisson, une richesse du rendu des émaux, un bon nombre de recettes, d’essais, d’ajustements, et finalement toute la passion qu’ils mettent dans leur art.

Lionel Rister s’inscrit dans ces liens « privilégiés » avec les éléments en reflétant tout à fait l’alchimie des différentes cuissons et le lien privilégié qu’il entretient avec la terre ou le feu, par exemple.

Lionel Rister, Assiette, Céramique, 18 x 27 cm.

Dans une interview, Marie-Noëlle Leppens confie « qu’il existe forcément des contraintes en céramique et que ce sont elles qui obligent à la créativité et au développement de l’imagination. Les possibilités étant infinies avec la terre, cela nécessite une sincérité dans l’acte de création et cela oblige à trouver sa propre esthétique ».

Les photographies de Patrick Avavian viennent quant à elles dans une certaine forme d’appui à l’exposition en proposant une approche sobre, poétique et contemplative dans une approche minérale et végétale. Dans un souci de composition exacerbé, Patrick Avavian transmet sa propre appropriation d’un point de vue dans une richesse de tons monochromiques dont le regardeur peut s’emparer.

Photo noir et blanc © Patrick Avavian.

Une exposition faisant donc la part belle à la matière, au minéral autant qu’au végétal avec deux artistes présentés pour la première fois : Lionel Rister et Patrick Avavian.

Image à la Une © Marie-Noëlle Leppens, Maison I, Grès 30 x 8 x 11 cm.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram
Kristina D'Agostin

Rédactrice en chef de Carnet d'Art • Journaliste culturelle • Pour m'écrire : contact@carnetdart.com

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.