Cueillettes de l’instant

Paradis en miniature.

BEAU-LIVRE « Cueillettes de l’instant » par Elise Bergamini, chez Iki Éditions.

Elise Bergamini poursuit sa quête de l’ineffable. Ses idées trottent dans sa tête mais elle sait les épurer pour retenir en ses dessins ce qui semble le plus ténu et le plus humble. Ils sont figuratifs mais d’une manière particulière. En surgit un univers aussi familier que celui laissé par d’autres dans leur dos.

14,5 x 21 cm, dessin sur papier bouffant crayons de couleur, mines graphites, encre de Chine, 2018 .

Voir, c’est aussi penser, mais dessiner c’est se contenter d’une fenêtre sur un paysage immobile. Sensations et émotions ne se quittent pas. Mais de telles images posent la question du sens des choses. Elles semblent laissées telles quelles mais prennent une autre consistance afin de s’adresser autant à l’animus qu’à l’anima, à l’esprit qu’à la sensation.

La figuration traduit le ressenti d’un monde que sans l’artiste on ne percevrait pas forcément. Preuve que faire pousser du dessin, c’est comme faire pousser des fleurs. Mais le premier les nourrit plus longtemps car son empreinte est durable. Elle permet d’atteindre un horizon où l’imaginaire et le réel se rejoignent. Le dessin est là pour habiter le monde un peu mieux afin d’y avancer. Même quand il pleut.

Image à la Une © Iki Éditions.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.