Images hispano-américaines – 12ème édition

Du 24 au 31 mars 2017.

L’Association pour la Diffusion de la Culture Hispanique (ADCH) propose un temps fort consacré au cinéma au travers de la 12ème édition des Images Hispano-américaines. Porté par une équipe de passionné(e)s, le public, qu’il soit cinéphile confirmé ou débutant, est invité à découvrir une programmation d’une très grande qualité.

Présentation.

À partir ce cette année, l’ADCH se lance un nouveau défi en faisant des Images Hispano-américaines un rendez-vous qui sera désormais annuel. Dans cette nouvelle dynamique, les salles où seront projetés les films sont encore plus nombreuses (Les Nemours, La Turbine, Le Rabelais, Novel et l’Auditorium de Seynod). Le tissu associatif local est, lui aussi, plus mobilisé que jamais avec notamment les membres de l’association partenaire Plan Large qui présentent les films et apportent des éclairages dans les temps d’échanges attendus suivants les projections.

Tout au long de l’année, l’ADCH effectue un réel travail de fond sur le volet de la médiation culturelle en travaillant, entre autres, avec le public scolaire qui est attendu en nombre et de l’ensemble du Département de la Haute-Savoie.

Avec 13 films, dont 2 documentaires, la programmation aborde des thématiques diverses tant sur le plan social, politique, qu’historique. Les films de la sélection proposée bénéficient d’une reconnaissance internationale en ayant été récompensés dans les festivals les plus reconnus comme ceux de Cannes, Berlin, Venise ou Toronto.

C’est donc une vision culturelle intense qui attend le public, où chacun pourra se rendre compte de la formidable richesse de la production des deux dernières années en provenance du Chili, de l’Argentine, de la Colombie, du Mexique ou encore de Cuba.

Pour l’ouverture, Citoyen d’Honneur.

Lion d’Or, Prix spécial du jury et Prix du meilleur acteur de la 73ème édition de la Mostra de Venise en 2016, mais aussi Goya du meilleur film ibéro-américain en 2017, c’est Citoyen d’Honneur de Mariano Cohn & Gastón Duprat qui fera l’ouverture.

Présenté en avant-première dans les salles annéciennes, cette comédie noire et cynique retrace le retour au pays d’un écrivain Prix Nobel de littérature vivant depuis plus de trente ans en Europe. Outre le « choc » du retour, c’est une opposition entre deux mondes qui est dépeinte, sous couvert d’une certaine jalousie envers celui qui a « réussi ». Nous pouvons également faire un parallèle avec l’écriture de romans en se demandant où se situe la frontière entre l’imaginaire et les inspirations issues de la réalité…

Un de nos coups de cœur, Neruda.

Projeté lors de la Quizaine des réalisateurs de Cannes en 2016, Neruda du réalisateur et homme de théâtre Pablo Larraín, est attendu comme un de nos coups de cœur.

En 1948, la Guerre Froide et les troubles internes au Chili poussèrent de plus en plus González Videla vers la droite. Bien qu’ayant dirigé la campagne de celui qui sera élu Président, Pablo Neruda, alors sénateur, critiqua ouvertement le gouvernement et demanda la destitution de González Videla par un discours portant le célèbre tire d’Émile Zola, J’accuse. Il sera alors demandé que l’on mette Neruda en état d’arrestation. C’est à ce moment là de l’Histoire que se place le film, juste avant l’exil et la fuite en Europe, ce moment où la poésie de fut pas tuée.

Vous pouvez retrouver l’ensemble de la programmation sur le site des Images Hispano-américaines et vous pouvez (déjà !) noter les dates de la 13ème édition qui aura lieu du 23 au 30 mars 2018.

Be first to comment