Kris Sanford

Queer Story.

Kris Sanford, « Through yhe Lens of Desire », Elizabeth Houston Gallery. New-York, 2016.

Kris Sanford crée une histoire en images de l’univers queer à travers un puzzle d’images trouvées et où sont suggérées à tord ou à raison des amours équivoques. Elles proviennent de la période 1920-1950 et sont tirées d’archives familiales ou chinées. Toute une nostalgie troublante surgit des photos sépias et vintage de couples de femmes ou d’hommes qui vivent possiblement une histoire d’amour. Les corps sont rapprochés de manière évidente ou cachée. La plupart du temps l’artiste a coupé les visages afin que la suggestion prenne une attraction particulière enserrée dans un cercle qui ajoute du mystère ou un universalisme à de telles rencontres homosexuelles masculines ou féminines.

© Kris Sanford

© Kris Sanford

Pour l’artiste il s’agit de proposer une histoire du queer. Toutes les photos réajustent un imaginaire de désir et de romance. Le passé et le présent y sont remixés en une vision aussi permanente qu’éphémère à travers des photos disparates mais qui offrent une narration « hors de ses gonds ». L’artiste – qui longtemps se sentit seule et sans famille et qui osa son « coming out » dans les années 90 – y revendique son identité « parallèle ». Se réappropriant des images tierces elle devient une narratrice de sa propre « nature » trop longtemps confisquée.

Photographie à la Une : Kris Sanford.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.