Marta Minujín

(re)Visitation.

De sa performance originale créée dans les années 60, Marta Minujín a reconstitué le parcours en 11 situations où les visiteurs sont parfois invités à participer (se faire vernir les ongles par exemple).

The Neon Tunnel, from La Menesunda, 1965 (detail). Installation view: “La Menesunda según Marta Minujín” [La Menesunda according to Marta Minujín], Museo de Arte Moderno de Buenos Aires, 2015. Courtesy Museo de Arte Moderno de Buenos Aires. Photo: Josefina Tommasi.

L’objectif original était de créer des situations embarrassantes. Néanmoins cette reprise quoique modernisée tient d’un Musée Grévin performatif. L’ensemble jadis scandaleux s’est domestiqué avec le temps.

Certes cette recréation réalisée au New Museum de New York rappelle plus ou moins ce qui fut. Mais le tout dans un certain goût d’inachevé là où pourtant ce qui a été fait n’est plus à faire. Un tel office est donc distrayant mais ne pousse guère le bouchon plus loin.

Image à la Une © Archives of Women Artists Research & Exhibitions.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.