Redécouvrir Germaine Krull

Germaine Krull (1897-1985), Un destin de photographe, du 2 juin au 27 septembre 2015, Concorde, Paris.

Née en Pologne, de parents allemands, Germaine Krull (1897-1985) a eut une enfance chaotique au gré des déplacements et des impérities de son père ingénieur, vivant brièvement à Paris en 1906. Après des études dans une école de photographie à Munich, Germaine Krull se trouve mêlée en 1919 aux aléas politiques de l’Allemagne et participe activement aux mouvements bolcheviques, jusqu’à se retrouver en mauvaise posture à Moscou.

Redécouvrir Germaine Krull (3)

Selon les propres termes de la créatrice (qui ouvrent son livre Etudes de nu ) «Le vrai photographe, c’est le témoin de tous les jours, c’est le reporter.» Néanmoins l’œuvre de Germaine Krull reste peu connue au regard de celle de ses contemporains Man Ray, Laszlo Moholy-Nagy ou André Kertész. Peu d’expositions lui ont été consacrées. L’exposition du Jeu de Paume revisite l’œuvre sur de nouvelles bases, à partir de collections récemment disponibles, afin de rendre compte de l’équilibre entre une vision artistique moderniste et une fonction médiatique, illustrative et documentaire novatrice. Cette présentation permet d’apprécier la continuité et les constantes de son travail, tout en mettant en valeur ses innovations esthétiques. Beaucoup d’images singulières et représentatives de son foisonnement créatif sont ainsi à découvrir, dans leur contexte originel.

Redécouvrir Germaine Krull (2)

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.