Frenchment Jazz

Rouge rouge rouge !

La chanteuse Kristin Marion a inauguré hier soir la salle Europe à l’occasion de l’Impérial Live Festival. Haut en couleur et haut les cœurs !

Frenchment Jazz © Souhir Saadaoui.

Ça swinguait, ça balançait, ça tapait des mains, ça donnait envie de danser à tout bout de champ (chant !) même si l’on ne sait pas bien faire ! Kristin Marion, juchée sur ses talons rouges Carmen, armée de ses lunettes glamour rouge vermillon, et d’un haut de forme tout aussi rouge, a su nous saisir d’émotion et de joie dès les première notes, et les premières paroles de son répertoire. Elle a transmis au public venu nombreux, son amour de la langue française.

Frenchment Jazz © Souhir Saadaoui.

Ses musiciens ont submergé l’auditoire d’un océan de notes, sous le regard bienveillant de Billy Holiday, Audrey Hepburn et d’autres images projetées en fond d’écran, venues tout droit des rues grouillantes de New-York. Complicité, partage, gaieté…le tout impulsé par la belle énergie qui régnait : « Vive les femmes dans le jazz » l’a-t-on entendu clamer !  Son album, préfacé par le grand saxophoniste Scott Hamilton, est fraîchement sorti à l’occasion de cette première soirée de  festival, on y retrouve les influences de tous ceux et celles qu’elle admire ; des compositions vernies laquées, des bouches souriantes maquillées de rouge à lèvre… impeccables. Nous aussi, nous avons adopté, sans détour, la Frenchment Jazz attitude !

Tous les concerts prévus durant le festival sont à retrouver ici.

Photographie à la Une © Souhir Saadaoui.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Follow by Email
Instagram

Be first to comment