Polar Bears

Ours va.

LIVRE « Polar Bears » par Jochen Raiss aux Éditions Hatje Cantz.

Collectionneur de photographies, Jochen Raiss prouve comment il faut aller chercher chaque fois un peu plus loin l’image. Après Women in Trees et More Women in Trees il ouvre un nouvel échiquier mystérieux en reprenant une vieille tradition photographique du XXe siècle. Les être humains posent avec des ours ou du moins leurs ersatz moins dangereux que les vrais (du moins a priori).

Polar Bears © Jochen Raiss.

Une nouvelle fois il joue des masques comme des fantasmes collectifs. Jamais blasé ses collections prouvent que l’être et le non être sont les deux faces d’un même Janus.

Le mont(r)eur prouve aussi que l’ignorance est le fondement de tout : elle permet de rendre réel ce qui ne l’est pas. Preuve que le réel est une gigantesque méprise qui sert de socle à tous mensonges : l’art doit en guérir et de proposer des plaisirs aux frissons délectables. Là où tout le monde est à croquer. Ours compris.

Image à la Une © Éditions Hatje Cantz.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow by Email
Instagram

Be first to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.